Bien-être et Formations,
École des Métiers d'Avenir (EMA)
Vallée de l'Aunelle, route Nationale
59144 Wargnies Le Grand
Téléphone : 03 27 51 96 14

Que soigne l'hypnose ?

17/05/2021 -Aline

Malgré sa médiatisation, l’hypnose est une discipline encore méconnue. Mais alors, que soigne l’hypnose ? Attardons nous tout d’abord sur son histoire.

L’évolution des pratiques en hypnose

L’hypnose se présente sous plusieurs formes.

  • Hypnose classique

On nomme cette forme d’hypnose lorsque l’on évoque la discipline pratiquée par les chercheurs et les médecins avant les travaux de Milton Erickson.

Cette branche reflète les techniques utilisées avant les années 1930.

L’hypnose classique se base sur la suggestion directe c’est-à-dire que les instructions sont simples, claires et directives.

Dans cette forme d’hypnose, on peut avoir recours à des objets spécifiques pour fixer l’attention de l’hypnotisé comme :

  • le pendule
  • des affiches en forme de spirales
  • un métronome
  • un point fixe

Les protocoles d’induction sont précis et adaptables à de nombreuses situations.

L’induction est rapide et s’approfondit avec de nombreuses répétitions entraînant la personne hypnotisée dans un état de plus en plus profond.

Malgré le fait que l’on puisse induire un état modifié de conscience plus ou moins profond chez l’hypnotisé, l’hypnose classique a ses limites lorsque que la personne hypnotisée « ne lâche pas prise » appelée aussi « résistante ».

Il reste donc souhaitable, dans ce cas-là, d’aborder la personne dans sa globalité avec des méthodes plus souples pour que les résistances puissent être déchargées, se déverrouillent d’elles-mêmes.

C’est d’ailleurs cette limite de l’hypnose classique qui a fait penser à de nombreuses personnes qu’elles n’étaient pas hypnotisables.

Selon une étude menée en 2016, plus de 99% des personnes qui consultent seraient sensibles à l’hypnose ericksonienne, sont donc « hypnotisables ».

  • L’hypnose ericksonienne thérapeutique ou médicale car elle est utilisée dans un cadre thérapeutique

L’arrivée de l’hypnose Ericksonienne au milieu des années 50, va permettre à tout individu d’être hypnotisé.

Au début du XXème siècle, de nombreux psychiatres ont abandonné l’hypnose la trouvant pas assez généralisable et trop directive. Mais certains comme l’américain Milton Erickson ont continué à la pratiquer, à l’étudier afin de l’améliorer.

Il a modernisé l’hypnose en créant un mode de communications à plusieurs niveaux :

  • le conscient
  • l’inconscient

A travers des suggestions indirectes, des métaphores et des inductions hypnotiques plus poussées, Erickson pouvait adapter son accompagnement en fonction de n’importe quel individu (même les plus « résistants »).

Ce maître dans l’art de la communication hypnotique a été un des premiers à véritablement être considéré comme un « hypnothérapeute » soit amener l’hypnose en thérapie.

Erickson est à l’origine de plusieurs psychothérapies ainsi que de nombreuses techniques de communication efficace (Ex : P.N.L. : Programmation Neuro Linguistique).

A l’heure actuelle, il est très rare de trouver des thérapeutes 100% Ericksoniens car depuis l’hypnose thérapeutique s’est davantage modernisée.

Ainsi avec la P.N.L. (Programmation Neuro Linguistique), elle est née et sa pratique est devenue de plus en plus courante.

séance d'hypnose

  • L’hypnose de spectacle

Il s’agit de l’hypnose que vous avez sans doute remarqué plus d’une fois à la télévision…

En effet son approche spectaculaire fascine le monde puisque ces phénomènes hypnotiques utilisés en général sont : l’amnésie, l’anesthésie, la catalepsie, les hallucinations… (que nous verrons au cours d’autres chapitres).

L’hypnose de spectacle s’inspire de l’hypnose classique et sert à fasciner les spectateurs sur les capacités incroyables de notre cortex. Dans cette pratique, il n’est pas question de thérapie mais exclusivement de spectacle. Le travail d’un hypnotiseur de spectacle est de « fasciner », de subjuguer le public pendant toute sa représentation. D’ailleurs lors d’une représentation, à travers certaines techniques (test de suggestibilité), l’hypnotiseur est capable de reconnaître vis-à-vis du public les personnes réceptives à cette forme d’hypnose. Nous retrouvons dans l’hypnose de spectacle (inductions rapides, suggestions directes, répétitions de mots suggérant l’approfondissement d’un phénomène hypnotique…). La mise en scène est capitale dans l’hypnose de spectacle, le langage non verbal et la P.N.L. sont de mise pour augmenter leur influence.

 

  • L’hypnose humaniste

Depuis 2001, une nouvelle branche d’hypnose a vu le jour.

Elle a été créée par Olivier Lockert, cette forme d’hypnose se base plus sur l’inconscient mais la conscience de l’individu. Elle cherche à entrer en contact avec la partie de l’être qui commande l’inconscient : la conscience majuscule.

L’hypnose humaniste est reconnaissable à ses structures d’inductions hypnotiques dites « en ouverture ». Les procédures hypnotiques habituelles qui permettent de mettre une personne en état d’hypnose (de la dissocier, « de l’endormir ») ont été inversées : concrètement, en hypnose humaniste, la personne atteint un « état de conscience augmentée » grâce à la technique qui permet d’habitude de sortir quelqu’un d’un état hypnotisé…

L’hypnose humaniste n’utilise donc pas les outils habituels de l’hypnose classique ou ericksonienne (suggestions, techniques subliminales, confusion etc) puisqu’ils ne servent qu’à dissocier encore plus la personne (dépotentialiser le conscient) et donner au thérapeute « les pistes » du changement. C’est donc le subconscient, la partie que vous identifiez par « je » à l’idéal, ce que les « jungiens » appelleraient le « soi ».

Elle permet un impact global sur la personne, non seulement biologique et émotionnel, touchant la personne dans sa globalité, du corps aux émotions, du mental à votre esprit supérieur.

*le courant jungien : selon Carl Gustav Jung, médecin psychiatre suisse (1875-1961) fondateur de la psychologie analytique le but d’une vie est de passer de l’égo, notre petite personne, au grand soi grâce au « processus d’individuation », s’agissant d’un cheminement intérieur par lequel nous allons essayer de devenir le plus conscient possible afin de devenir l’individu que l’on tend à être, tendre vers le soi. (Son ouvrage : L’Ame Et Le Soi : Renaissance Et Individuation)

  • L’hypnose conversationnelle

C’est une technique hypnotique qui ne suit pas nécessairement les étapes de l’hypnose classique. Il s’agit d’un échange entre le consultant et le praticien professionnel qui cherche à trouver des solutions à son trouble émotionnel. Cette forme d’hypnose est basée sur la conversation ou la communication (hypnose indirecte). Elle est une façon de modifier subtilement l’inconscient ou le comportement d’une personne sans qu’il ne s’en rende compte.

Que soigne l’hypnose

L’Hypnose ericksonienne, elle est l’une des branches les plus influentes et pratiquée comme thérapeutique permettant d’accéder au réservoir de ressources inconscientes de chaque individu. Elle est la plus couramment pratiquée.

Elle ouvre un panel d’outils comme les anecdotes, les métaphores, des suggestions indirectes, les négations… afin de faire lever des résistances au changement et laisser la personne accéder à ses propres ressources pour ressentir les changements souhaités, contourner les barrières de notre conscient afin d’accéder à notre inconscient « notre enfant intérieur » pour y puiser les informations dont nous avons besoin.

Le principe de l’hypnose consiste à accéder à un état modifié de conscience, sous hypnose, le patient perçoit la réalité autrement et se retrouve dans la capacité de chercher de nouvelles ressources pour se sentir mieux.

C’est pourquoi aujourd’hui, les raisons de consulter un praticien en hypnose sont multiples :

  • Soulager la dépression, le stress, l’anxiété, les crises de panique
  • Développer sa capacité d’apprentissage, à se préparer à passer un examen, un entretien
  • Aider à l’arrêt du tabac et toutes addiction
  • Regagner la confiance en soi
  • Aider à la perte de poids
  • Diminuer les douleurs chroniques telles que : les migraines
  • Aider à gérer ses émotions et sentiments (peurs, phobies…survenues suite à des évènements particuliers et traumatisants, décès, séparation,fausse couche…)
  • Retrouver un sommeil réparateur

Avec notre formation praticien en hypnose vous accédez à toute la maîtrise des techniques d’Auto-hypnose et d’Hypnose plurisdiciplinaire sur vous et pour vos futurs patients quelque soit leur pathologie.

Vous allez découvrir l’hypnose et son histoire, maitriser les outils utilisés en hypnose, mener une séance sur-mesure et un protocole de suivi thérapeutique adapté aux besoins de votre client.

Découvrez notre programme